Rochelle Chimenes

Consultante en risques psychosociaux

En savoir plus sur Rochelle Chimenes

La prise en compte des risques psychosociaux

Résumé

Dans un monde du travail en constante évolution, la santé et le bien-être des employés deviennent des enjeux cruciaux pour les entreprises. Rochelle Chimenes, consultante en Qualité de Vie au Travail (QVT) et en risques psychosociaux, nous livre son parcours, ses motivations et ses observations sur l’importance de créer un environnement de travail sain et épanouissant.

Un changement de carrière motivé par l’observation

Rochelle Chimenes a débuté sa carrière dans le marketing, mais a rapidement constaté autour d’elle une négligence de la santé physique et psychologique des employés. « J’ai vraiment remarqué autour de moi, au travail, que les gens négligeaient souvent leur santé, que ce soit leur santé physique ou psychologique », explique-t-elle. Cette prise de conscience l’a conduite à changer de voie et à se spécialiser dans la gestion des risques psychosociaux.

Une collaboration fructueuse chez IMPACT

Associée avec Benjamin, rencontré lors de leur formation universitaire sur les risques psychosociaux à l’Université de Cergy Paris, Rochelle a co-fondé le cabinet IMPACT. Ils partagent une vision commune de la qualité de vie au travail et souhaitent « éclairer les gens et aider à vraiment créer une meilleure ambiance au travail ». Leur approche se distingue par une humanité et une proximité accrues, centrées sur les valeurs de l’entreprise et des salariés.

Comprendre et agir sur les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux (RPS) incluent des facteurs tels que le stress chronique, le harcèlement, la discrimination, ainsi que les violences internes et externes. Rochelle insiste sur l’importance de détecter les signaux d’alerte comme l’absentéisme, les arrêts maladie, les démissions, et la baisse de productivité. Les manifestations physiques de stress comme les maux de tête, les troubles du sommeil et la fatigue permanente sont des indicateurs sérieux de la nécessité d’interventions.

Accompagner le changement en entreprise

Les changements organisationnels tels que les fusions, acquisitions et plans sociaux génèrent souvent du stress chez les employés. « L’être humain n’aime pas le changement et cela cause un stress », note Rochelle. Elle souligne l’importance d’accompagner les salariés pour atténuer les impacts négatifs de ces transitions.

Conseils pour prévenir les RPS : Informer et prendre la température

Pour prévenir les RPS, il est crucial d’informer les salariés sur les risques et les signes d’alerte. Rochelle recommande de « prendre la température de l’entreprise », c’est-à-dire d’évaluer régulièrement le bien-être des employés et de prendre en compte leur ressenti pour ajuster les pratiques managériales. Voici quelques conseils pratiques qu’elle partage :

  1. Informer et Sensibiliser : « Les employés doivent être formés et informés sur ce que sont les risques psychosociaux et comment les identifier. Cela inclut la reconnaissance des signes d’alerte chez soi et chez les autres.
  2. Encourager la Communication Ouverte : « Il est essentiel de créer un environnement où les employés se sentent en sécurité pour parler de leurs préoccupations sans crainte de répercussions. »
  3. Mettre en Place des Ressources de Soutien : « Avoir des référents en matière de harcèlement et des contacts au sein de la médecine du travail peut fournir un soutien crucial aux employés en difficulté. »
  4. Évaluer Régulièrement le Climat Social : « Utiliser des baromètres sociaux et des outils d’enquête pour prendre la température de l’entreprise et ajuster les pratiques en fonction des retours des salariés. »
  5. Accompagner les Changements : « Lors de changements organisationnels, il est important de bien accompagner les salariés pour minimiser le stress et les incertitudes. »
  6. Promouvoir une Culture de Bien-être : « Encourager des pratiques de travail saines, telles que des pauses régulières, une charge de travail équilibrée, et des opportunités de développement personnel et professionnel. »

Cas pratique : Le retour au travail après le Covid

Rochelle partage un exemple concret d’intervention après le Covid, où les salariés, habitués au télétravail, ne voyaient plus l’intérêt de revenir au bureau. En travaillant sur les motivations et en créant des occasions de collaboration et de cohésion d’équipe, elle a réussi à rétablir une culture du travail positive.

Rochelle Chimenes, à travers son parcours et son engagement, nous rappelle que la qualité de vie au travail est un enjeu vital pour la performance des entreprises. En plaçant l’humain au cœur des stratégies organisationnelles, elle et son cabinet IMPACT contribuent à construire des environnements de travail plus sains et plus épanouissants. Pour toute information ou pour consulter Rochelle, vous pouvez la contacter à hb@impactqvt.fr ou sur LinkedIn.

D'autres profils singuliers à découvrir

Vous souhaitez participer au média ?

Contactez-nous pour témoigner si vous êtes concerné de près ou de loin par une singularité, une maladie chronique ou une situation de handicap

Dites-nous tout

Vous serez recontacté en quelques heures.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la newsletter de Coline Care est confirmée.

Maximum deux e-mails par mois